Juillet

 

En quoi consiste la liberté du chrétien ? Le vrai chrétien est esclave de son devoir et libre de toute passion. Soumis à Dieu et indépendant de tout le reste, attaché à Dieu seul comme à son père, il s’élève au-dessus du monde entier et règne sur lui-même. Alors que les hommes, jouets de mille erreurs, de mille opinions, flottent sans cesse comme des enfants, le chrétien, éclairé par la foi, soutenu par l’espérance, animé par la charité et monté sur le vaisseau de l’Eglise dont Dieu lui-même est le pilote, le chrétien est libre et calme au milieu des tempêtes…Alors que les hommes, esclaves de la coutume, se laissent entraîner dans le gouffre de la dépravation générale, le chrétien libre, appuyé par Dieu comme sur un rocher immuable, se rit de la violence de ce torrent qui ne peut même pas l’atteindre.

Sermon sur la liberté chrétienne (1834)

 

 

Août

 

Que penseriez-vous de parents qui, au lieu d’avoir soin de nourrir leurs enfants, ne se mettraient pas en peine d’en prendre soin ?… Ne les regarderiez-vous pas comme dénaturés ? Que faut-il donc penser des parents qui ne veillent pas sur l’âme de leurs enfants ? Parents, il vous est ordonné de veiller à ce que vos enfants aillent au catéchisme pour apprendre à servir le Seigneur, qu’ils fréquentent les sacrements… Mais conviendra-t-il bien de le leur commander quand ils verront que vous y manquez vous-mêmes ? Donnez le bon exemple à vos enfants, ils vous imiteront. Soyez donc comme les anges gardiens de vos enfants. Conduisez-les dans le droit chemin en y marchant vous-mêmes. Gardez leur âme comme la prunelle de votre œil. Apprenez-leur à connaître Jésus-Christ. Ayez soin de leur parler de ce divin modèle dans toutes les occasions.

Sermon sur l’éducation des enfants (1861)